La dépression chez les jeunes n'est pas qu'un coup de mauvaise humeur ou de déprime passagère. La dépression est un problème sérieux qui a un impact sur tous les aspects de la vie d'un adolescent. Si elle n'est pas traitée, la dépression chez un jeune peut conduire a des problèmes à l'école et à la maison, à des problèmes de drogue, à la violence et même au suicide. Si vous êtes parent ou enseignant, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour aider un jeune souffrant de dépression.

Il y a autant de théories sur la dépression chez les adolescents que de théories sur les ado eux même en général. Oui, l'adolescence est une période difficile mais la plupart des adolescents arrivent à s'en sortir avec de bons amis, la réussite scolaire ou les activités annexes, ce qui les aide à forger leur personnalité et leur confiance en soi. Des coups de mauvaise humeur passagère sont prévisibles mais la dépression est quelque chose de bien différent. La dépression peut détruire la personnalité d'un adolescent et causer un sentiment de tristesse insurmontable, de désespoir ou de rancoeur.

La dépression touche les jeunes bien plus souvent que la plupart des gens ne le pensent. D'ailleurs, même si on sait aujourd'hui traiter correctement la dépression, les experts indiquent que seulement 20% des jeunes atteints de dépression reçoivent effectivement de l'aide.

A la différence des adultes qui peuvent se débrouiller tout seul pour trouver de l'aide et de l'assistance extérieures, les jeunes n'ont souvent que leur parents, professeurs ou amis sur qui compter et prendre en compte leur mal-être pour trouver les solutions dont ils ont besoin. Par conséquent, si un adolescent est dans votre vie, il est important que vous sachiez à quoi ressemble la dépression chez les jeunes et que vous sachiez reconnaître les signaux d'alarme.

Quels sont les signes et les symptômes de la dépression chez les jeunes?

Les adolescent doivent faire face à de nombreuses formes de stress, que ce soit par les changements liés à la puberté ou par ce qu'ils veulent faire de leur vie. Le passage de la vie d'enfant à la vie d'adulte peut aussi amener son lot de conflits avec les parents au fur et à mesure que les adolescent veulent avoir leur indépendance. Avec toutes ces sources de stress possibles, il n'est pas facile de différencier ce qui est le début d'une dépression de ce qui n'est qu'un simple coup d'humeur.

Pour rendre les choses encore plus compliquées, les jeunes atteints de dépression ne sont pas forcément tristes ou en pleurs à longueur de journée. En effet, même si la dépression est plus souvent associée au renfermement sur soi-même qu'à l'agressivité, ses symptômes peuvent inclure l'irritabilité et la colère.

Si vous n'êtes pas sûr de savoir si votre enfant est dépressif ou si il traverse juste une "période", prenez en compte le moment depuis lequel les symptômes ont fait leur apparition chez lui, leurs degrés de séverité, et les changements dans son comportement par rapport à son attitude habituelle. Des changements ayant fait leur apparition depuis longtemps dans la personnalité, l'humeur ou le comportement sont les signes d'un problème plus profond.

Signes et symptômes de la dépression chez les jeunes et les adolescents
  • Tristesse, pas de confiance dans l'avenir
  • Irritabilité, colère, hostilité
  • Envie de pleurer fréquente
  • Coupe les ponts avec les amis ou la famille
  • N'éprouve plus d'intérêt à faire ses activités habituelles
  • Changements dans l'alimentation et le rythme du sommeil
  • Sentiment de culpabilité, faible estime de soi
  • Manque d'enthousiasme et de motivation
  • Fatigue ou manque d'énergie
  • Difficultés à se concentrer et à prendre des décisions
  • Pensées suicidaires ou relatives à la mort

La dépression chez les jeunes peut prendre des formes très différentes de la dépression chez les adultes. Les symptômes suivant se retrouvent plus généralement chez les adolescents que chez les adultes:

  • Irritabilité ou colère répétées - L'irritabilité, plus que la tristesse, est souvent l'humeur dominante chez les jeunes en état de dépression. Un adolescent dépressif peut se montrer facilement hostile, frustré ou être enclin à se montrer en colère.
  • Douleurs inexpliquées - Les jeunes en état de dépression se plaignent souvent de douleurs telles que des maux de têtes ou des maux d'estomac. Si un examen physique ne révèle pas d'origine médicale à ces douleurs, elle relèvent probablement d'une dépression.
  • Grande sensibilité aux critiques - Les ado dépressifs souffrent d'une faible estime de soi, ce qui les rend très vulnérable face à la critique, au rejet et à l'échec.
  • Prise de distance envers certaines personnes - Alors que les adultes ont tendance à s'isoler lorsqu'ils sont dépressifs, les adolescents restent en général au moins en contact avec leurs amis. Cependant, les jeunes en dépression auront moins tendance à vouloir se socialiser qu'auparavant, commenceront à se détacher de leurs parents et à fréquenter de nouveaux types de personnes (parfois peu fréquentables).

Quels sont les problèmes que peut causer la dépression chez les jeunes?

Les effets de la dépression chez les jeunes vont bien plus loin qu'une humeur mélancolique. Beaucoup de comportements à problème chez les adolescents sont en réalité révélateur de dépression.

Effets de la dépression chez les adolescents
Problèmes à l'école La dépression peut causer une perte d'énergie et des difficultés à se concentrer. Cela peut se traduire par un manque d'attention à l'école, des notes plus faibles, des difficultés à faire ses devoirs.
Fugues, départ de la maison Beaucoup de jeunes en état de dépression s'enfuient de chez eux ou parlent de faire une fugue. Ces tentatives sont habituellement un appel à l'aide.
Abus d'alcool ou de drogue Les adolescents peuvent utiliser l'alcool ou la drogue en pensant pouvoir soigner eux-même leur dépression. Malheureusement, l'utilisation de ce type de substance ne fait qu'empirer les choses.
Faible estime de soi La dépression peut intensifier le manque de confiance en soi et la sensation de ne servir à rien.
Troubles alimentaires Anorexie, boulimie et effets yoyo sont souvent les signes d'une dépression latente.
Addiction à Internet Les adolescents peuvent passer leur journée sur Internet pour fuire leur problème. Cependant, l'usage intensif de l'ordinateur ne fait que renforcer leur isolement et finit par renforcer la dépression.
Auto-mutilation Se couper ou se brûler ou toute autre sorte d'auto-mutilation sont presque toujours associés à la dépression.
Comportement imprudent La dépression peut souvent prendre la forme d'un comportement dangereux ou inconscient. Par exemple, cela inclut la conduite à haute vitesse ou des relaxtions sexuelles volontairement non protégées.
Violence Il arrive que les adolescent dépressifs (généralement les garçons dans ce cas) fassent preuve de violence.

Suicide

Les adolescents qui sont sérieusement touchés par la dépression pensent ou parlent de tentatives de suicide. Les pensées suicidaires ou les comportements suicidaires doivent être touours être pris très au sérieux, ce sont là encore des appels à l'aide.