Soigner la dépression et arrêter l'abus d'alcool

La plupart des dépressifs alcooliques commenceront à se sentir mieux dès les premières semaines après avoir arrêter de boire. Il est donc plus efficace d'arrêter l'alcool dans un premier temps pour ensuite soigner la dépression. Après les première semaines sans alcool, vous commencerez à vous sentir mieux et vos proches auront plus de facilités à discuter avec vous. Si vous sentez que les symptômes de la dépression commencent eux aussi à s'affaiblir, il est probable qu'ils étaient causés par la boisson.

Si les effets de la dépression persistent et durent même après avoir arrêter l'alcool, allez consulter votre médecin pour qu'il puisse vous apporter de l'aide et résoudre le ou les problèmes à l'origine de la dépression (chômage, décès, divorce...)

Quelles sont les mesures rapides à mettre en oeuvre en cas d'abus d'alcool?

  • Fixez-vous un objectif de consommation réduite d'alcool
  • Evitez les situations dans lesquelles vous allez être amené à consommer de l'alcool (soirées, fêtes...)
  • Trouvez des activités à faire aux moments habituels pendant lesquels vous buvez de l'alcool
  • Parlez-en a un ami ou réduisez votre consommation d'alcool en même temps que quelqu'un qui est dans la même situation que vous. Cela vous motivera et vous permettra de vous rendre compte de vos progrès
  • Consultez votre médecin. Chaque cas est unique et il n'existe pas de solution ou de méthode miracle qui fonctionne pour tout le monde. C'est votre médecin qui pourra vous conseiller au mieux sur la marche à suivre.

Comment boire de l'alcool sans danger

  • Buvez lentement, n'avalez pas tout d'une seule traite
  • Espacez votre prise de boisson par des boissons non alcoolisées
  • Ne buvez pas d'alcool l'estomac vide. Mangez quelque chose d'abord
  • Ne buvez pas d'alcool tous les jour. Réservez-vous au moins deux ou trois jours sans alcool par semaines
  • Evitez de boire dans de très grand verres comme ceux qu'on trouve dans les bars ou les pubs: ils font perdre toute idée de la quantité d'alcool consommée
  • Demandez à votre médecin si vous pouvez boire de l'alcool sans risque d'effets secondaires avec les médicaments que vous prenez habituellement (il est dangereux de boire de l'alcool tout en prenant des antidépresseurs)