La dépression atypique est un des types les plus courants de la dépression. Le terme dépression "atypique" vient du fait que de nombreux symptômes de la dépression atypique sont l'inverse de ceux de la dépression majeure. Par exemple, les personnes qui souffrent de dépression atypique sont capables de faire face au monde extérieur et de donner l'impression que tout va bien. Elle se sentiront alors très bien pendant un moment lors de l'annonce d'une bonne nouvelle mais aussi très mal lors de la moindre contrariété ou critique. L'humeur d'une personne atteinte de dépression atypique va donc varier en fonction des événements récents bons ou mauvais auxquels elle doit faire face. Certains scientifiques émettent l'hypothèse que la dépression atypique est liée à des troubles de la thyroïde.

Les causes de la dépression atypique

La dépression atypique survient généralement après lorsque la personne se sent rejetée, que ce soit lors d'une rupture amoureuse, lors d'une dispute avec un ami ou lors de problèmes relationnels au travail.

  • Des antécédents de dépression dans la famille
  • Déséquilibres hormonaux
  • Evénements stressants de la vie
  • La grossesse
  • Les maladies chroniques (maladies cardiaques, diabète)

Les signes et symptômes de la dépression atypique

Les premiers symptômes de la dépression atypique sont la tendance à trop manger et à trop dormir, à la différence de ceux de la dépression majeure qui se caractérise par une perte de poids et de l'insomnie. Les symptômes incluent:

  • Une hypersomnie
  • Une fatigue généralisé, même après une nuit de sommeil
  • La sensation de jambes lourdes
  • Un appétit plus fort (bonbons, chocolat et sucreries)
  • Des variations de poids
  • Une forte sensibilité face au rejet ou la critique dans les relations sociales

Le traitement de la dépression atypique

Il semblerait que les antidépresseurs de type IMAO permettent de mieux soigner la dépression atypique, mais les effets secondaires des antidépresseurs IMAO et le régime alimentaire stricte qui doit être respecté avec ce type d'antidépresseurs restent de gros inconvénients.

Compte tenu du risque de réaction aux effets secondaires, la psychothérapie reste un traitement de premier choix pour soigner la dépression atypique. Il est donc conseillé d'aller voir un psychiatre plutôt qu'un médecin généraliste pour cette forme de dépression puisqu'un psychiatre sera plus à même d'identifier la forme de dépression dont vous souffrez et son degré de sévérité. En effet, le traitement de la dépression sera différent selon qu'il s'agit d'une dépression atypique, d'une dépression majeure, ou encore d'une dépression bipolaire.