La dépression peut affecter tous les aspects de votre vie, en particulier lorsque vous vivez en couple. Comprenez par là que la dépression peut avoir des conséquences sur votre vie sexuelle et diminuer votre libido. Tout comme la dépression, le désir sexuel démarre par l'activité de certains neurotransmetteurs dans notre cerveau. Le problème est que la dépression peut créer des déséquilibres dans les neurotransmetteurs qui déclenchent le désir et donc provoquer des changements dans le plaisir et le désir ressentis lors des relations sexuelle. Les effets que peut avoir la dépression sur votre activité sexuelle sont les suivant:

  • Baisse du désir sexuel
  • Problèmes d'érection
  • Diminution du plaisir pendant l'acte
  • Incapacité à atteindre l'orgasme

Dépression et performance sexuelle

D'un point de vue médical, il est clair que la dépression affecte l'ensemble des mécanismes biologiques de notre corps en les ralentissant et en ayant un impact la façon dont ils fonctionnent. Les personnes qui sont dépressives ont donc parfois tendance à ne plus prendre de plaisir dans leurs relations sexuelles voire même à perdre toute envie d'en avoir.

Chez les hommes, la dépression peut leur donner l'impression d'être dans un état de fatigue générale qui va diminuer leur libido et conduire à des problèmes d'érection.

Chez les femmes, la dépression peut avoir comme conséquence la diminution de leur plaisir dans leurs rapports sexuels et à des difficultés à ressentir un orgasme.

Heureusement pour l'humanité, ces symptômes disparaissent au fur et à mesure que la dépression disparaît. Le regain d'activité et d'intérêt pour le sexe est même l'un des premiers signes que les choses vont mieux.

Sexe, dépression et antidépresseurs

Même si les antidépresseurs peuvent se révéler très efficaces pour guérir de la dépression, beaucoup d'entre eux peuvent avoir des effets secondaires indésirables, en particulier la diminution de la libido et du plaisir pendant les relations sexuelles. Par exemple chez les femmes les antidépresseurs peuvent diminuer la sensation de plaisir pendant l'amour et rendre l'orgasme impossible. D'une façon générale, les antidépresseurs peuvent couper toute envie d'initier ou de rechercher des relations sexuelles dans le couple. Pour la personne qui souffre de dépression dans le couple, cette perte de libido peut avoir pour conséquence de diminuer la confiance en soi et donc ralentir la guérison de la dépression.

On estime qu'un tiers des personnes qui prennent des antidépresseurs pour soigner leur dépression ont des difficultés à ressentir du désir ou à atteindre l'orgasme. Chez les hommes, certains antidépresseurs peuvent ainsi empêcher d'avoir une érection "normale".

Enfin, les effets des antidépresseurs sur les relations sexuelles varient en fonction de leur dosage. Dans tous les cas, n'essayez pas de changer vous-même votre quantité d'antidépresseurs pour essayer d'en réduire leurs effets. A la place, consultez votre médecin pour qu'il vous oriente dans les traitements qui existent pour améliorer la situation, comme par exemple changer d'antidépresseur pour un autre ayant moins d'effet secondaire sur votre désir sexuel.